Sélectionner une page
Design Graphique

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences ?

Publié le 28 octobre 2021
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences

En général, les gens ont tendance à définir le « logo» comme l’ensemble de l’identité d’une marque. C’est normal et logique. De cette façon, un client peut comprendre une proposition plus clairement et la simplification de la terminologie peut faire en sorte que votre site apparaisse plus haut dans les moteurs de recherche. C’est donc un choix assumé de simplifier le jargon technique dans de nombreux cas.

Cependant, une grande variété de termes et de définitions peut causer une grave confusion, surtout lorsque ces mots semblent être des synonymes mais ne le sont pas. Logotype, isotype, imagotype, isologotype… Bien qu’ils appartiennent à la même série de termes utilisés dans l’image de marque, d’entreprise et de produit et la conception de logo d’entreprise, chaque mot fait référence à des choses différentes.

S’il est utilisé correctement, le jargon rendra la communication efficace. Cela peut faire gagner du temps. Ensuite, cela vous sera utile lorsque vous manquerez de mots. Notez que pour que le jargon soit utile, la personne à qui vous parlez doit parler la même chose que vous. Sinon, vous risquez de gêner l’interlocuteur

Comprendre le sens de chaque mot au travail est essentiel pour la communication et la compréhension. Bien que vous ne puissiez pas toujours les utiliser, les comprendre vous rendra plus efficace dans votre conception.

Tous ces termes sont des représentations graphiques d’une marque. Choisir l’un ou l’autre n’est qu’un choix et peut presque être défini comme un goût personnel ou la façon dont la marque elle-même est construite.

L’importance d’un logo pour une entreprise est qu’il fera sentir aux clients que vous êtes compétent dans votre domaine. Cela augmentera la confiance des clients potentiels dans vos produits et services. Il présente l’entreprise aux consommateurs et exprime son identité visuelle de manière cohérente, coordonnée et cohérente. Son importance est si grande qu’à l’autre bout de la terre, les gens vous reconnaîtront même s’ils ne savent ni lire ni écrire.

Ils sont tous utilisables et, en fait, il existe des marques qui en ont plusieurs l’importance des logos n’est plus à prouver. En voyant ce qu’ils sont et leurs descriptions spécifiques, nous comprendrons mieux cela. En fait, le plus courant est qu’une marque a un logo et un isotype distincts et que les deux, ensemble, construisent le logo professionnel.

Quand savoir lequel utiliser ? Ce n’est pas si simple, cela dépend généralement de l’application et de la destination. Qu’il s’agisse de packaging, ou de photos de profils personnels sur les réseaux sociaux, de cartes de visite, de signatures mails, d’Internet… tout dépend, et il faut l’adapter en fonction du contexte. Il est important de toujours utiliser toutes ces parties pour générer une identité de marque afin qu’elles fonctionnent ensemble ou séparément.

L’Isotype :

Lorsqu’il n’est constitué que d’images, il s’agit d’une représentation de la marque. Sans typographie, bien que vous puissiez comprendre ce que représente le design, vous ne pouvez pas le lire. L’isotype est un peu l’ancêtre du pictogramme, qui lui est le précurseur.

Il à été créer en 1920, l’isotype (International System of TYpographic Picture Education) avait pour but la création d’un langage universel. Sur le même principe que l’espéranto.

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype

C’est  la partie symbolique ou iconique de la représentation graphique d’une marque. C’est-à-dire le « dessin ». Cela fait référence au moment où nous représentons la marque à travers un symbole, une icône. Lorsqu’un isotype est utilisé, il représente la marque et n’a pas besoin d’ajouts supplémentaires tels que le nom ou une police de caractères. L’icône suffit. Il n’y a pas de mot pour l’accompagner. L’isotype d’un seul coup d’œil vous rappelle la marque et l’identifie. C’est vrai que ça met plus de temps à entrer dans la tête des utilisateurs mais après, ça marche très bien en autonomie et c’est très visuel et puissant. Exemples? De nombreux. Bien sûr, vous pouvez penser à certains comme Twitter ou Snapchat

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences

L’ Imagotype : 

combinaison, union et équilibre parfait. Le type d’image est la fusion ou l’association du logo et du même type. C’est un graphique qui représente la marque par un ou plusieurs mots à côté de l’icône. Bien qu’elles fonctionnent ensemble, la partie texte de la partie graphique est bien distinguée et elles ne sont pas combinées en une seule.

C’est encore autre chose. C’est un ensemble équilibré et parfaitement harmonieux. Rien n’est inapproprié, tout est visuellement coordonné. À première vue, nous avons pensé à de nombreux exemples, nous utilisons des UberEats ou des voitures BlaBlaCar tous les jours.

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences

L’ Isologo :  

Enfin, on ne peut pas oublier l’isologo. Un isologo est une représentation visuelle d’une marque, unifiant l’image et la typographie en un seul élément. Un isologo peut être lu. Après la représentation précédente, cette fois les deux parties ou segments qui la composent sont indivisibles et indivisibles. Cela ne fonctionnera pas sans l’autre.

En d’autres termes, isologo est composé d’une partie graphique ou d’une icône et d’une partie texte, mais ils sont fusionnés l’un avec l’autre. Dans isologo, on ne peut pas séparer le texte du graphisme, les deux se complètent et sont indissociables. L’un n’a pas l’autre, ils ne fonctionnent pas, ils n’ont ni valeur ni sens. Il y a aussi de nombreux exemples comme logo du crédit agricole ou même de la présidence.

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences
  • De plus en plus de pièces d’identité graphique sont tellement reconnues qu’elles peuvent fonctionner séparément.

Découvrez notre agence digitale spécialiste dans la création d’identité visuelle !

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences

Un Logo :

C’est le mot le plus utilisé pour définir la représentation graphique d’une marque, mais ce n’est pas toujours le plus précis c’est pourquoi il est utilisé comme mot valise.

Le logo est une combinaison de mots lorsque seule la typographie est utilisée dans la marque. Imprimer le logo. A l’heure actuelle, il est très à la mode de n’utiliser que des logos pour construire une marque, et une police très personnalisée a été développée et elle est en phase avec les valeurs de la marque. Un bon exemple est Tesla et Hugo Boss, qui sont une bonne alternative et sont largement utilisés. De plus, s’il s’agit d’une nouvelle marque et que vous devez y faire figurer le nom de votre entreprise, la typographie est presque indispensable.

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype les différences

Un logo est le capital d’une marque ou d’une entreprise, c’est son image et le premier contact entre elle et le public. Il reflète l’image d’une marque, ses activités, ses valeurs et ses ambitions. C’est un puissant outil de marketing et de communication qui permet à chacun de vous reconnaître ainsi que vos produits et services comme vous appartenant.

Il est automatiquement et naturellement associé à votre produit. C’est le cas d’Apple et de son logo (Bitten Apple), qui représente la marque Apple et se démarque de la concurrence. Il en est de même pour le logo Mercedes, qui rappelle la qualité et la fiabilité de ses produits. Ainsi, en plus d’être un symbole visuel de la marque, le logo de l’entreprise a pour objectif de se démarquer de la concurrence.

Un pictogramme :

Les pictogrammes, également appelés pictogrammes, pictogrammes ou simplement icônes, sont le moyen le plus simple et le plus efficace de transmettre des informations ou des idées, et ont été utilisés dans toutes les civilisations de la préhistoire à l’Égypte ancienne jusqu’à nos jours. Les pictogrammes sont en constante évolution depuis des siècles. Plusieurs fois, ils sont liés à la magie, utilisés pour transmettre des pensées religieuses et même utilisés comme mots de passe.

Les icônes servent à des fins plus pratiques de nos jours. En raison de la révolution industrielle et de la mondialisation, les gens se sont installés à l’étranger et ont utilisé la même technologie pour le travail et la communication. C’est ce que j’appelle le mode de vie universel. Cependant, pour que cela fonctionne, nous devons communiquer dans un langage universel, qui peut être compris par n’importe qui, quelle que soit la langue ou la culture.

Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype
Logotype, Isotype, Imagotype, Isologotype, Pictogramme

Nous espérons avoir pu vus aider avec ces termes techniques, et la prochaine fois que vous entendrez le mot « logo », vous serez en mesure de dire si l’utilisation réelle du terme est correcte.

Si vous souhaitez continuer à approfondir ces termes, nous vous recommandons notre article sur les différentes format de fichier de logo . Vous avez un exemple ou une question que vous souhaitez partager avec nous ?

Dans la même catégorie

07 Jun 2022

Green UX et éco-conception : Comment réaliser des sites plus écologiques

Design Graphique
30 May 2022

Audit de conception UX : Qu’est-ce que c’est et pourquoi vous en avez besoin ?

Design Graphique
04 Apr 2022

Les choses à faire et à ne pas faire dans la création d’un logo d’entreprise

Design Graphique
02 Apr 2022

Six conseils pour créer une signature email qui reflète votre image de marque.

Design Graphique