Sélectionner une page
Développement Web

Comment sécuriser un site Web ? conseils que vous devriez suivre

Publié le 12 novembre 2021
sécuriser un site Web
Sécuriser un site Web

Selon le rapport du premier semestre d’un fournisseur de solutions de protection informatique, Check Point Software Technologies, publié jeudi, depuis le début de l’année 2021, les cyberattaques contre les entreprises européennes ont augmenté de 36%, avec 777 attaques par organisation chaque semaine. Le nombre d’attaques de ransomware a même augmenté de 93%.

Alors ne laissez pas la porte d’entrée de votre site Web s’ouvrir en grand ! Vous devez protéger votre site Web, ce qui signifie prendre des mesures de protection pour empêcher les pirates, les vulnérabilités et autres personnes malveillantes en ligne d’accéder à votre site Web.

N’hésitez pas vous renseigner sur la nécessité de mettre en place un process de maintenance et gestion pour votre site internet.

Le piratage est la première méthode de violation de données en ligne, représentant 61,9% des informations perdues. Plus de 8 milliards d’enregistrements ont été perdus à cause du piratage.

Sinon, vos données pourraient être en danger, votre site pourrait tomber en panne ou vous pourriez même perdre beaucoup d’argent.

Infographie: Les cyberattaques les plus courantes contre les entreprises françaises | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Nos conseils pour sécuriser un site Web :

  • Rendez votre mot de passe difficile à déchiffrer
  • Maintenir votre site Web à jour
  • Méfiez-vous des e-mails de phishing
  • N’automatisez pas des process sensibles
  • Exécutez des sauvegardes régulières
  • Ayez un plan de reprise d’activité

N’installez pas d’extensions ou de thèmes dangereux

Pour vos installations futures, assurez-vous que le plug-in ou thème que vous allez installé a été testé avec votre version de WordPress et que vous l’avez téléchargé à partir d’une source fiable.

Installez toujours des plugins et des thèmes gratuits via des thèmes et des référentiels de plugins – n’essayez pas de les obtenir à partir de sites tiers. Si vous achetez des thèmes ou des plugins premium, veuillez vérifier la réputation du vendeur et demander conseil vous pourriez acheter une version pirate c’est souvent le cas quand le prix est alléchant.

Installer un certificat SSL

sécuriser un site Web
Sécuriser un site Web

L’une des choses les plus simples que vous puissiez faire pour protéger votre site Web, vous-même et vos utilisateurs, est d’installer un certificat SSL (Secure Sockets Layer). Vous ne le réalisez peut-être pas, mais vous rencontrez tout le temps SSL lorsque vous naviguez sur le Web c’est la raison du « s » dans « https » et du cadenas dans la barre d’adresse.

SSL crypte les informations transmises entre votre site Web et vos visiteurs. Google avertit désormais les visiteurs lorsqu’ils accèdent à un site sans SSL, et même « discrimine » ces sites dans ses résultats de recherche.

Il est particulièrement important d’avoir activé la sécurité SSL si vous acceptez des paiements via votre site, pour sécuriser un site Web demandez des informations de connexion ou transférez des fichiers. Sans cela, les données ne sont pas protégées et vulnérables aux pirates. 

Il n’est pas important que vous connaissiez les tenants et aboutissants techniques de la sécurité SSL, alors ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas vraiment comment cela fonctionne. La chose la plus importante est de savoir que votre site a besoin de SSL et comment s’y prendre pour l’obtenir.

Il existe plusieurs façons d’installer SSL. Les trois principaux moyens que nous proposons sont :

  1. Choisissez un constructeur de site Web de bonne qualité qui inclut SSL gratuitement
  2. Choisissez un fournisseur d’hébergement qui fournit un SSL gratuit avec tous les plans (si vous construisez votre site avec un système de gestion de contenu, tel que WordPress.org)
  3. Installez vous-même gratuitement un SSL Let’s Encrypt de base

Si vous souhaitez un niveau de sécurité beaucoup plus élevé, vous devrez payer pour un certificat SSL avancé. Ceux-ci varient en prix et vous pouvez les acheter auprès de fournisseurs d’hébergement ou de bureaux d’enregistrement de domaines. À moins que vous n’utilisiez une grande boutique en ligne ou que vous manipuliez de grandes quantités de données sensibles, la version gratuite de SSL sera probablement suffisante.

Choisissez un hébergement de qualité

Ce n’est pas qu’un cliché. Trop d’hébergeurs proposent des fonctionnalités de qualité inférieure pour gagner de l’argent rapidement tout en vous protégeant des attaques. Recherchez des hébergeurs Web qui fournissent des sauvegardes quotidiennes, une protection contre les virus et les logiciels malveillants, les dernières versions de PHP et MySQL, une protection anti-DDoS et un répertoire sécurisé. Tous ces éléments devraient être des caractéristiques standard de tous les plans.

Comment les sites Web sont-ils piratés ?

sécuriser un site Web
Sécuriser un site Web

Avant d’entrer dans les détails de la façon d’empêcher le piratage de votre site Web, nous devrions probablement parler de ce à quoi ressemble un site Web piraté.

Bien qu’il n’y ait aucun moyen défini pour un site Web de s’occuper d’un piratage, il existe des modèles. Et nous devrions vous le dire maintenant, si votre site a été piraté, vous n’aurez aucun doute à ce sujet car quelque chose ne va pas très bien. Voici quelques façons courantes de se présenter au piratage :

  • Backdoors-Ce sont les moyens normaux de contourner l’accès à votre site Web, tels que les scripts ou les fichiers cachés.
  • Pharma hacks-Un type de vulnérabilité utilisé pour insérer du code malveillant dans des versions obsolètes de WordPress.
  • Tentatives de connexion par force brute – lorsque les pirates utilisent l’automatisation pour tirer parti de mots de passe faibles et accéder à votre site Web.
  • Redirections malveillantes – lors de l’utilisation d’une porte dérobée pour ajouter des redirections malveillantes à votre site.
  • Scripts intersites (XSS) – La vulnérabilité la plus courante dans les plugins WordPress. Ces scripts injectent des scripts et permettent ensuite aux attaquants d’envoyer du code malveillant au navigateur de l’utilisateur.
  • Déni de service (DoS) – Lorsqu’une erreur ou une erreur dans le code du site est utilisée pour l’inonder afin qu’il ne fonctionne plus.

Alors maintenant que vous savez à quoi ressemble un site Web piraté, il est temps d’examiner les sept façons d’empêcher le vôtre d’en devenir un :

Les propriétaires de sites Web doivent se tenir au courant des mises à jour de WordPress et des autres CMS, plugins et tout autre contenu devant être mis à jour. En plus de corriger des bogues ou des problèmes, les mises à jour logicielles incluent généralement des améliorations de sécurité ou des réparations.

Les pirates seront toujours à la recherche de moyens d’exploiter les vulnérabilités des logiciels. Aujourd’hui, de nombreuses cyberattaques sont automatisées. Les criminels utilisent des robots pour analyser les sites Web vulnérables. Par conséquent, si vous n’utilisez pas la dernière version du logiciel, il est facile pour les pirates d’identifier votre site Web avant de prendre des mesures.

Ajoutez un plug-in de sécurité

Il convient de noter que de nombreux plug-ins de sécurité entraînent des problèmes de performances en raison de leurs fonctions d’activation permanente et d’analyse. Les plugins de sécurité WordPress peuvent apporter de grands avantages. Les plug-ins de sécurité les plus efficaces sont payants, mais il existe des plug-ins gratuits avec des fonctions limitées.

Il existe de nombreuses options anti-malware différentes. Certains ont des plans gratuits – comme Bitdefender Antivirus Free – tandis que d’autres sont payants, comme SiteLock .

SiteLock est utilisé par plus de 12 millions de sites Web et propose différents packages offrant différents niveaux de protection. Cela signifie que vous pouvez adapter votre sécurité aux besoins de votre site, ainsi qu’à votre budget. C’est une vrai alternative aux plug-in WordPress, voici un comparatif tiré de leur site web :

Un constructeur de site Web ou un fournisseur d’hébergement de bonne qualité doit veiller à la sécurité de votre site pour vous. Les fournisseurs d’hébergement incluent souvent un logiciel anti-malware dans le cadre de leurs plans – certains proposent même des services payants comme SiteLock gratuitement !

Ce sont les bases de la sécurité de votre site et les fonctionnalités que vous devez rechercher lorsque vous envisagez de choisir un hébergeur. 

Utilisez des mots de passe robustes

Les Mots de passe sont tellement ancrés dans notre quotidien que parfois nous avons tendance à oublier à quel point ils sont importants. Il est facile d’oublier le fait que, souvent, votre mot de passe est le seul élément qui se trouve entre un pirate informatique et des informations sensibles comme vos comptes bancaires ou vos données de santé.

Non seulement les mots de passe sont une étape d’une importance vitale, mais ils sont également l’une des choses les plus simples que vous pouvez modifier pour augmenter la sécurité de votre site Web. Pour vous simplifier la vie vous pouvez utiliser un gestionnaire de mot de passe vous n’aurez plus qu’un seul mot de passe à retenir !

Une étude de NordPass révèle les 200 mots de passe les plus utilisé (et donc les plus vulnérables de 2021)

Comment protéger votre mot de passe ?

Le choix d’un mot de passe sécurisé doit être la priorité absolue de l’utilisateur afin de protéger au mieux ses données personnelles. Voici quelques conseils pour une bonne hygiène des mots de passe :

Utilisez un mot de passe fort : le mot de passe doit comporter au moins 12 caractères et une combinaison de lettres, de majuscules et de minuscules et de chiffres. Il est recommandé d’utiliser un générateur et un gestionnaire de mots de passe.
Évitez de réutiliser d’anciens mots de passe : il est dangereux d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes. Si l’un de vos comptes est compromis, vous pouvez supposer qu’ils seront tous compromis.
Mettez à jour votre mot de passe régulièrement : Il est recommandé de changer votre mot de passe tous les 90 jours pour assurer la sécurité de votre compte en ligne.

Utiliser le CAPTCHA et les filtres anti-spam

Si votre site Web est la cible de commentaires abusif ou que vous recevez des soumissions de formulaire de la part de bots, alors nous avons la solutions. Pour atténuer ce problème, veuillez activer un captcha sur vos formulaire pour vous assurer que les gens qui remplissent sont bien réels. De plus, la plupart des systèmes de gestion open source fournissent des plug-ins pour filtrer le spam. Vous n’éliminerez pas ces 100%, mais c’est certainement un pas dans la bonne direction.

Gardez votre site Web à jour

Nous ne parlons pas de publier les derniers potins ou de tenir vos visiteurs au courant de votre nouveau produit. Il s’agit de l’importance de maintenir à jour le logiciel de votre site Web.

Si vous utilisez un constructeur de site Web, vous n’avez pas à vous en soucier autant, car la plupart des constructeurs géreront les mises à jour logicielles et les problèmes de sécurité pour vous. Cependant, si vous utilisez une plate-forme telle que WordPress, vous devez être totalement au courant des choses et exécuter des mises à jour si nécessaire.

Vous devez exécuter des mises à jour pour votre logiciel principal WordPress, ainsi que pour tous les plugins que vous avez installés . Si vous ne le faites pas, tout peut devenir obsolète et vulnérable aux bogues, aux problèmes et, pire encore, aux pirates informatiques utilisant du code malveillant.

La bonne nouvelle est que vous devriez pouvoir configurer ces mises à jour pour qu’elles se produisent automatiquement dans votre tableau de bord, mais cela vaut toujours la peine de garder un œil sur et de s’assurer que tout se passe bien. Laisser votre site devenir obsolète peut être un coup fatal en termes de sécurité, il ne fait donc pas de mal d’être vigilant pour rester au courant des mises à jour.

Rendez la vie difficile aux pirates

Certaines personnes peuvent penser que le piratage n’est pas un problème ou que votre site Web n’est pas assez important pour être piraté. Malheureusement, cela peut vraiment arriver à n’importe qui.

Sites mis hors lignes suppressions de fichiers, perte de sauvegardes, Ajout de contenu trompeur etc. Lorsque vous ne protégez pas votre site Web, vous courez non seulement le risque de perdre votre site Web, mais également votre réputation.

Prendre le temps de sécuriser un site web. Votre site Web ! Contre les pirates informatiques protégera non seulement les données de votre site Web, mais également votre réputation durement gagnée.

Saviez-vous que 92,4 % des logiciels malveillants sont envoyés par e-mail ? Cela en fait la méthode d’attaque n°1 et signifie que vous devez toujours faire attention à toute anomalie dans votre boîte de réception.

Alors rendez la vie difficile aux pirates. Bien que vous ne puissiez pas empêcher des pirates informatiques capables et déterminés d’attaquer votre site Web, votre site Web n’est que l’un des millions de sites Web qu’ils peuvent attaquer. Si vos défenses sont difficiles à contourner, les pirates iront chercher ailleurs une proie plus vulnérable.

Vous pouvez toujours utiliser plus de techniques pour protéger votre site Web, mais n’oubliez pas que 95% des vulnérabilités de sécurité réseau sont causées par une erreur humaine. Protégez votre site Web en restant vigilant et attentif aux messages texte, e-mails ou appels téléphoniques qui demandent des informations personnelles.

Cela paraît simple, mais l’arnaque devient de plus en plus compliquée. Vous pouvez prendre cinq mesures pour vous assurer que votre site Web n’ouvre pas ses portes à des visiteurs indésirables :

  1. Méfiez-vous des connexions Internet publiques ou ouvertes si vous travaillez dans un espace partagé comme un café – elles ne seront pas sécurisées !
  2. Ne cliquez jamais sur des liens dans des e-mails qui semblent suspects – supprimez l’e-mail immédiatement ! Ceci est toujours important si vous utilisez une messagerie professionnelle connectée à votre site Web, plutôt que personnelle.
  3. Faites attention à qui vous autorisez l’accès à votre site Web – vérifiez que les administrateurs sont des personnes de confiance et assurez-vous qu’ils sont soucieux de la sécurité.
  4. Modifiez les paramètres par défaut , les mots de passe et les noms d’utilisateur de votre site dès que vous avez configuré votre compte – ceci est particulièrement important pour les sites WordPress.
  5. Ne faites confiance qu’à des professionnels vérifiés pour accéder à votre site. Par exemple, les escrocs veulent parfois prendre le contrôle de votre écran sous prétexte de résoudre un problème technique.

Vous avez eu l’idée. Nous savons que cela semble relever du bon sens, mais les e-mails de phishing deviennent de plus en plus réalistes, alors restez vigilant !

Injection SQL

Les injections SQL ne sont pas seulement sournoises, elles peuvent également être très dangereuses si des pirates parviennent à les injecter dans votre site. Ces injections sont généralement effectuées via des formulaires Web que vous utilisez pour collecter des informations sur les visiteurs du site Web. Si vous n’appliquez pas les contraintes nécessaires à tous les champs du formulaire Web, les pirates informatiques pourront y insérer du code, leur permettant de s’introduire dans votre base de données et de voler toute information confidentielle disponible.

Pour protéger votre site web de ces injections, l’utilisation constante de requêtes paramétrées est suffisante. Votre site internet disposera donc de paramètres spécifiques pour empêcher les pirates d’accéder à vos données et d’entrer leur code malveillant.

Attaque XSS puissante

Ces attaques sont similaires à l’injection SQL car les pirates utilisent des champs de formulaire Web en code HTML pour y accéder. Cependant, ils sont beaucoup plus dangereux que l’injection SQL. Les attaques XSS (a.k.a. cross-site scripting) consistent en l’insertion de balises de script malveillantes et de JavaScript dans votre site Web, qui peuvent se propager aux comptes de tous les visiteurs qui consultent la page.

Pour empêcher les attaques XSS, assurez-vous que les visiteurs n’ont pas la permission (ou la possibilité) d’insérer des balises JavaScript ou de script n’importe où sur votre site Web.

N’automatisez pas des process sensibles

Les commentaires sont le moyen idéal pour mesurer l’engagement, fournir une preuve sociale aux autres visiteurs, se connecter avec d’autres personnes dans votre créneau et même recevoir des commentaires constructifs. Nous aimons recevoir des commentaires, et vous devriez aussi!

Cependant, il y a toujours ces commentaires qui ne sont pas si amusants. Les bots, les faux comptes et les trolls sont prêts et attendent avec un commentaire idiot ou un lien spam. Au mieux, c’est ennuyeux au pire, cela peut poser un risque de sécurité pour vous et vos utilisateurs. 

Si les gens peuvent publier des commentaires directement sur votre site Web, il est possible que des liens malveillants se faufilent dans la section des commentaires. Vous pouvez mettre en place un Captcha pour palier à ce problème. Ceci est particulièrement dangereux pour les visiteurs de votre site Web, qui pourraient cliquer sur le lien et risquer d’exposer des données personnelles ou d’installer accidentellement des logiciels malveillants.

sécuriser un site Web
Sécuriser un site Web

Exécuter des sauvegardes régulières

Suivre chacune des étapes que nous avons décrites jusqu’à présent vous aidera à arrêter les pirates informatiques dans leur élan. Mais ne tenez pas pour acquis la sécurité de votre site – tout comme avoir un filet de sécurité sous vous est une bonne idée lorsque vous marchez sur une corde raide, exécuter des sauvegardes régulières de votre site est tout à fait logique .

La création de sauvegardes de votre site Web garantit que si le pire devait arriver, vous auriez toujours une version récente de votre site stockée saine et sauve, et prête à être relancé.

Une sauvegarde est essentiellement une copie des données de votre site Web , telles que les fichiers, le contenu, les médias et les bases de données. Si vous avez un site Web volumineux ou compliqué, vous aurez besoin d’une plus grande quantité de stockage de sauvegarde pour sauvegarder toutes vos données.

Alors, comment pouvez-vous sauvegarder votre site pour que tout se passe bien ? Eh bien, il existe plusieurs façons de sauvegarder votre site Web, notamment :

  • Utilisez un service de sauvegarde, qui fait le travail pour vous à un prix.
  • Utilisez un hébergeur qui inclut des sauvegardes dans ses plans. Certains hébergeurs disposent d’un logiciel de sauvegarde intégré ou disponibles sous forme de modules complémentaires. Cependant, ceux-ci peuvent avoir un stockage limité, nous vous recommandons donc généralement de ne pas vous y fier pour tous vos besoins de sauvegarde.
  • Utilisez un plugin WordPress. Les utilisateurs de WordPress peuvent simplement installer le plugin de leur choix et gérer leurs propres préférences de sauvegarde.

L’utilisation d’un service de sauvegarde est généralement le moyen le plus sûr et le plus fiable. Néanmoins, quelle que soit la méthode de sauvegarde que vous choisissez, vous devez toujours rechercher certaines choses importantes : 

  1. Sauvegardes hors site – cela permet de garder vos données loin des pirates dans un emplacement sécurisé hors site plutôt que sur un serveur normal. Cela protège également vos sauvegardes contre les pannes matérielles.
  2. Sauvegardes automatisées – vous vous souvenez quand nous avons dit que 95 % des failles de sécurité étaient dues à une erreur humaine ? N’oubliez pas de créer des sauvegardes et d’en payer le prix – en automatisant ce processus, vous pouvez simplement vous asseoir et vous détendre.
  3. Sauvegardes redondantes – cela signifie que les données de votre site Web sont stockées non pas dans un, mais dans plusieurs emplacements de serveur. Pensez-y comme si vous aviez des sauvegardes ou vos sauvegardes !
  4. Sauvegardes régulières – ce n’est pas bon si vous n’exécutez des sauvegardes qu’une fois par an. Si une attaque de piratage frappe, vous vous retrouverez avec une version obsolète de votre site. Vous devriez viser au moins des sauvegardes hebdomadaires 

Conclusion pour sécuriser un site web :

Le piratage d’un site internet est une expérience très désagréable. Cela signifie que les utilisateurs ne peuvent pas accéder à votre site Web, ce qui peut affecter votre entreprise et son équilibre économique. Cela signifie que vous devez agir rapidement.

Si votre site a été piraté, voici un résumé des étapes à suivre :

  • Réinitialiser le mot de passe.
  • Extensions et thèmes mis à jour.
  • Supprimez les utilisateurs inconnus
  • Supprimez les fichiers inutiles.
  • Nettoyez votre plan de site.
  • Réinstallez les plugins, les thèmes et le noyau WordPress.
  • Si nécessaire, nettoyez votre base de données.

N’oubliez pas : en suivant les étapes ci-dessus pour éviter le piratage, vous éviterez de répéter toutes ces actions à l’avenir. Il est important de rendre votre site Web aussi sûr que possible.

Par conséquent, nous ne devons pas le prendre à la légère et faire les choses nécessaires régulièrement. Car oui, comme nous l’avons évoqué dans notre article, certaines procédures doivent être réalisé quotidiennement.

Il faut du temps pour assurer la sécurité de votre site, et vous ne devez pas hésiter à investir du temps ou de l’argent pour faire le nécessaire.

Plus vous mettez à jour votre site Web fréquemment, plus vos sauvegardes doivent être fréquentes. Aussi pour sécuriser un site web il peut être bénéfique de mettre en place un monitoring pour surveiller votre site. Nous vous recommandons de pécher par excès de prudence, cependant si vous êtes attaqué, vous ne regretterez jamais d’avoir trop sauvegardé votre site !

Dans la même catégorie

27 May 2022

Développeur de plugins WordPress : Tout ce que vous devez savoir

Développement Web
17 May 2022

Comment financer la création d’une application : Conseils et astuces

Développement Web
07 Apr 2022

Comment créer une application Web ? Un guide complet

Développement Web
06 Apr 2022

Les différents types d’applications Web : Expliqués

Développement Web