Sélectionner une page

Adobe MAX, la conférence « créative » d’Adobe 100% en ligne (et gratuitement) cette année en raison de la crise sanitaire de la Covid-19 a été lancée hier. Du 20 au 22 octobre, l’éditeur californien présente toutes ses nouveautés dans le domaine des logiciels et offre la possibilité aux créatifs du monde entier de se former et de « recharger leur créativité ».

agence de création graphique a Montpellier

Il y a quelques jours, Adobe a organisé l’événement Adobe Max pour présenter les nouveautés qui accompagnent la mise à jour de 2021 pour sa suite de logiciels. Et parmi elles, une a particulièrement retenu l’attention de Yohan, notre Directeur artistique chez Osmova : les Neural Filters sur Photoshop.

Ces Neural Filters sont dotés d’une IA aussi impressionnante qu’accessible qui permettra aux créatifs de gagner un temps considérable en automatisant certaines tâches, comme changer l’orientation de la lumière, changer la position du visage et même obtenir la colorisation d’une photo en noir et blanc en deux clics. Bref, des prouesses techniques à voir dans la vidéo ci-dessous qui annoncent un avenir assez fou pour les logiciels de PAO et pour la création graphique.

Ces Neural Filters ne sont qu’une petite partie des innovations présentées lors du dernier Adobe Max, qui dévoilait les nouveautés pour d’autres logiciels comme Premiere, Illustrator, etc…

Cette édition d’Adobe MAX fait la part belle à la collaboration et cherche à rendre la vie plus facile pour les créatifs. Adobe semble vraiment profiter de la pandémie de Covid-19 et les nouvelles organisations – avec davantage de télétravail – pour intégrer de nouvelles fonctionnalités de collaboration dans l’ensemble de ses logiciels, de la création graphique au wireframe en passant par le dessin et le partage de documents.

Photoshop 2021

A l’occasion de cette conférence, Adobe a présenté les dernières mises à jour de ses logiciels photo que sont Lightroom Classic (10.0), Lightroom pour bureau (4.0), pour iOS et iPadOS (6.0) ainsi qu’Android (6.0) mais aussi Photoshop pour iPad (2.0) et Photoshop 2021 (22.0) tout en mettant un accent tout particulier sur la collaboration.

Creative Cloud : quand la Covid-19 pousse à la collaboration

Ainsi, il devient plus facile de travailler de manière fluide et transparente à partir de différents appareils grâce à Cloud Documents. Obtenir des retours et du feedback sur ses créations n’a jamais été aussi facile, avec la possibilité de partager un lien public vers un fichier de travail directement depuis un logiciel comme Photoshop. Adobe n’oublie pas les utilisateurs qui n’ont pas un accès permanent au réseau, avec la possibilité de télécharger des fichiers hors-ligne pour travailler sans connexion. Enfin, l’éditeur tisse des liens de plus en plus forts entre ses logiciels, toujours grâce au Cloud Documents, en offrant la possibilité d’utiliser ses propres médias ou des assets provenant de banques d’images comme Adobe Stock.

D’autre part, Adobe intègre de plus en plus de fonctions communautaires et des ressources éducatives à ses logiciels, comme les tutoriaux ou livestreamings suggérés à partir de vos images dans Photoshop, ou la section « Formation » dans Lightroom Mobile.

Bref, cette édition d’Adobe MAX semble marquer un point d’ancrage important pour l’éditeur qui, presque 10 ans après le lancement de Creative Cloud, se repose plus que jamais sur le cloud pour aider les créatifs, en profitant au passage pour imposer son système de facturation par abonnement très juteux.

Les nouveautés de Photoshop sur ordinateur et iPad

Adobe profite également d’Adobe MAX pour proposer une grosse mise à jour de Photoshop sur ordinateur ainsi que sur iPad, en intégrant de nouvelles fonctionnalités basées sur l’intelligence artificielle. Adobe Sensei, l’IA de l’éditeur, est de plus en plus intégré à Photoshop, au point qu’Adobe présente Photoshop comme « l’application IA la plus avancée au monde pour les créatifs ».

Photoshop bureau : le plein de nouveautés

Photoshop 22.0 est sûrement le logiciel photo qui a reçu le plus de mises à jour importantes en ce mois d’octobre. Adobe n’a pas été avare de nouveautés et propose ainsi plus d’une quinzaine de nouveautés. Voici les principales innovations présentes dans cette nouvelle version de Photoshop sur ordinateur

Neural Filters : l’IA Adobe Sensei au service de la retouche d’image

La nouveauté majeure dans Photoshop est l’ajout d’un nouvel espace de travail « Neural Filters » qui tire parti des travaux de recherche d’Adobe en intelligence artificielle et machine learning. Dans ce nouvel espace, on retrouve de nouveaux filtres qui permettent de retoucher ses photos de manière simple et créative.

Photoshop  2021

Parmi eux, deux filtres sont déjà parfaitement fonctionnels selon Adobe. Il s’agit du filtre « lissage de la peau » et « transfert de style« . Ces derniers permettent respectivement d’adoucir la peau d’un sujet tout en conservant une partie des imperfections et de répliquer le style d’une image sur une autre photo dans Photoshop, le tout en un clic et quelques secondes de calcul.

Photoshop 2021

Adobe propose également 6 nouveaux filtres Neural Filters en beta. L’éditeur indique que ces derniers sont des projets ambitieux et qu’ils ne peuvent ainsi pas forcément fonctionner tout de suite. Voici les six filtres en question :

  • Portrait intelligent : il permet de modifier les caractéristiques d’un visage, ses expressions, le rajeunir ou le vieillir, modifier l’épaisseur de ses cheveux, l’orientation de sa tête ou encore par exemple la direction de la lumière.
  • Transfert de maquillage : pour appliquer le maquillage d’une personne à une autre personne
  • Coloriser : pour recoloriser une image en noir et blanc
  • Super Zoom : Photoshop permet de faire un zoom dans l’image et d’ajouter des détails pour compenser la perte de résolution
  • Voile tenant compte de la profondeur : pour ajouter une brume en arrière-plan d’une image sans avoir à détourer l’image ni fournir de données de profondeur de champ
  • Suppression des artefacts JPEG : pour réduire les artefacts générés par la compression Jpeg d’une image
Photoshop
Photoshop

Pour certains de ces filtres, Adobe pourra passer par le Cloud en plus du processeur graphique de l’ordinateur afin d’accélérer le traitement, car celui-ci repose sur l’analyse d’une quantité importante de données. Une fois le résultat obtenu, il est possible de l’appliquer sous forme de filtre dynamique pour un processus non-destructif ou bien comme nouveau calque. Attention si vous travaillez sur un ordinateur portable, l’autonomie peut vite en prendre un coup.

Adobe a également présenté d’autres filtres Neural Filters qui ne sont toutefois pas encore disponibles, mais montrent les possibilités de ces nouveaux filtres basés sur l’IA. Parmi eux, un nouveau filtre pour restaurer de vieilles photos, enlever les poussières ou éraflures d’une ancienne photo, réduire le bruit, améliorer les portraits, transformer une photo en dessin, ou l’inverse, etc.

Avec ce nouvel espace « Neural Filters », Adobe indique qu’il est prêt à se mettre à l’IA et faciliter la création de filtres basés sur les réseaux neuronaux convolutifs. En la matière, l’éditeur devra rattraper le retard pris face à d’autres éditeurs comme Skylum (avec Luminar AI) ou encore Topaz Labs et ses nombreux plugins pour améliorer l’image. Adobe annonce avoir collaboré avec Nvidia pour la création des ces Neural Filters, qui fonctionneront sur tous les ordinateurs avec un OS récent mais seront plus rapides avec des ordinateurs dotés d’une accélération graphique.

Pour en savoir plus sur les filtres Neural Filters, rendez-vous sur le site d’Adobe.

Pour tout renseignement sur nos services d’agence digitale à Montpellier. Contactez-nous via le chat de notre site web du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Demander un devis Solutions Développement I Solutions Design Graphique I Solutions Marketing Digital I Blog

source : creapills.com & phototrend.fr