Sélectionner une page
Développement Web

Rédiger un cahier des charges pour une application web

Publié le 1 octobre 2021
cahier des charges

Si vous avez décidé de créer une application Web, vous devez rédiger un cahier des charges des spécification et des exigences logicielles pour votre projet. C’est une étape qui fait partie du cycle de vie de développement logiciel.  C’est un document avec un ensemble d’exigences client pour le produit. Ce document comprend les fonctionnalités du produit, les préférences de conception et d’autres informations de base décrivant l’application à créer.

À quoi sert le cahier des charges pour une application web ?

  1. Pour la communication : la spécification sera utilisée lors de la communication avec la société de développement d’applications. Il est beaucoup plus facile pour vous et pour eux d’échanger sur processus de travail lorsque vous avez ce document à disposition. Plus le cahier des charges est clair et détaillé, meilleure sera la compréhension du projet par l’équipe de développement. Par conséquent, la communication sera plus rapide, en particulier à la première étape du développement de l’application le traitement des exigences ;
  2. Pour vous : Vous voulez sûrement payer pour obtenir le produit que vous voulez exactement. Cependant, les développeurs ne peuvent pas lire dans vos pensées et décider quoi faire à moins que vous ne leur décriviez ce que vous voulez clairement et dans votre cahier des charges. Ce sera vraiment décevant si vous obtenez une application qui a des éléments et des fonctionnalités qui ne correspondent pas à l’image que vous aviez en tête au début ;
  3. Pour les développeurs : la créativité fait partie du travail d’un développeur de logiciels, mais ce ne sont pas des artistes. Ils aiment suivre les instructions sans deviner ce que vous avez en tête. Ils peuvent ne pas penser comme vous essayez d’éviter la confusion et les malentendus afin qu’ils n’aient pas à apporter des modifications au code lorsqu’il est déjà écrit ;

Il faut admettre que rédiger un cahier des charges qualité est assez difficile, mais cela vous fera gagner du temps, de l’argent et des efforts par la suite. Et cela conduira à un meilleur résultat final. Alors, pour vous aider, nous vous donnons quelques conseils.

Comment écrire un cahier des charges pour une application web ?

cahier des charges
  1. Être précis: Essayez de ne pas inclure d’exigences génériques telles que « petite », « lente », « claire », essayez d’être plus spécifique. Les développeurs sont des ingénieurs, pas des poètes. Plus vous décrivez précisément vos besoins, moins vous recevrez de questions de l’équipe par la suite. Au lieu de décrire les caractéristiques de manière générique, décrivez-les quantitativement, par exemple, utilisez les unités pixels pour décrire la taille d’un élément. La spécification doit être bien pensée et documentée. N’oubliez pas que plus l’application doit être complexe, plus vous aurez besoin de spécifications précises et détaillées. Cependant, n’en faites pas trop. N’incluez aucun élément inutile dans la spécification. Il doit être clair et concis. Lorsque vous discutez de votre cahier des charges avec votre chef de projet, il / elle peut suggérer des options intéressantes et faire des recommandations significatives, mais essayez de rendre la spécification aussi complète que possible pour réduire toutes les autres tâches fastidieuses. Cependant, le cahier des charges doit être flexible, car vous le modifierez probablement un peu plus tard lorsque vous en discuterez avec l’équipe du projet de développement.
  2. Cahier des charge de votre application web n’est pas un forum de discussion : ne posez pas de questions et ne lancez pas de discussions sur la spécification des exigences logicielles. C’est un document et si vous souhaitez demander leur avis à l’équipe plus tard, écrivez quelque chose comme « à déterminer » et non « quelle serait la meilleure option ? ».
  3. Faîtes vous accompagner : pour rédiger un très bon cahier des charges, vous devez être un spécialiste dans ce domaine et personne n’attend cela de votre part. Donc, si vous avez des questions ou avez besoin d’aide, demandez à un professionnel. Il peut s’agir soit d’un spécialiste technique de votre entreprise, soit d’un spécialiste dans une agence digitale.

Voici quelques conseils généraux sur la façon de rédiger un cahier des charges pour une applications web. 

Voici donc la question : que devez-vous réellement inclure dans le document d’exigences du cahier des charges ?

Que faut-il écrire dans un cahier des charges ?

cahier des charges
  1. L’index. L’index comprendra les noms de toutes les parties de votre spécification avec leurs numéros de page. Cela facilitera beaucoup la recherche et la discussion pour l’équipe;
  2. Idée et but. A quoi sert votre produit ? Pourquoi voulez-vous créer votre application mobile ou web ? Pour qui? Incluez les objectifs de l’application, vos idées sur ce que vous voulez qu’elle fasse et les défis à résoudre ;
  3. Personnalité de l’utilisateur. Pensez à ce que vos utilisateurs devraient être. Qui sont-ils? Quel est leur âge ? Que font-ils? Sont-ils des étudiants universitaires, des professeurs, des entrepreneurs, des chauffeurs, des médecins ou quelqu’un d’autre ? Quels problèmes votre application résoudra-t-elle pour eux ? Quand l’utiliser ont-ils ? Pourquoi? Combien de fois?
  4. Abréviations et définitions. Si vous incluez des abréviations et des définitions particulières qui peuvent ne pas être claires pour les personnes qui liront votre spécification, expliquez-les au début de votre Cahier des charges;
  5. Appareils, plates-formes et système d’exploitation. Il est crucial et nécessaire dans le développement d’applications mobiles et Web personnalisées de savoir pour quelles plates-formes vous créez votre produit. Il existe un large éventail d’options. Vous pouvez choisir le développement d’applications natives, hybrides ou multiplateformes ou vous pouvez avoir besoin d’une autre conception pour les tablettes qui sera différente de celle des smartphones ;
  6. Monétisation. Il est important de savoir quelle sera la stratégie de monétisation des applications. Les utilisateurs l’achèteront-ils dans les magasins, incluez-vous de la publicité, s’agira-t-il d’un modèle freemium ? Comment et où l’argent sera-t-il transféré?;
  7. Délais et rendus. L’équipe et vous devriez être d’accord sur tous les délais. Déterminez les dates auxquelles chaque version de l’application doit vous être présentée ;
  8. Budget. Écrivez le budget dont vous disposez pour cette application afin d’éviter toute confusion supplémentaire ;
  9. Votre équipe. Si vous avez des personnes à fournir de votre côté, incluez ces informations dans votre cahier des charges pour plus de clarté ;
  10. Actions. Décrivez chaque élément interactif sur chaque écran comme suit : geste – animation – effet;
  11. Conception. C’est une bonne pratique de créer différentes conceptions d’applications pour les tablettes et les smartphones, car elles ont des tailles différentes. Ajoutez des wireframes pour la version tablette si vous souhaitez qu’elle soit différente de celle des smartphones ;L’idéal et d’ajouter une documentation design spécifique.
  12. Caractéristiques. Certaines fonctionnalités spécifiques doivent être décrites dans la spécification des exigences logicielles.
    1. Internet. Si votre application web nécessite Internet, décrivez ce qui doit être fait lorsqu’il n’y a pas de connexion. Quelles données doivent être sauvegardées ? Comment un utilisateur obtiendra-t-il les informations dans ce cas ?
    2. Intégration des réseaux sociaux. Si votre application web est connectée aux réseaux sociaux, décrivez exactement ce qu’elle doit faire. Partager a-t-elle des données avec d’autres personnes, publiera-t-elle quelque chose, ajoutera-t-elle des contacts ?
    3. Sources d’information. Quelles informations entreront dans votre application ? Vous ne savez peut-être pas exactement ce que sont les API et c’est très bien. Décrivez simplement quelles informations devraient provenir de fournisseurs tiers ;
    4. Géolocalisation. Si l’application utilise le GPS, que fera-t-elle exactement ? Quelle API de cartes sera utilisée ?
    5. Notifications push. Dans quels cas seront-ils affichés ? N’oubliez pas qu’ils doivent être informatifs mais pas ennuyeux.
  13. Optionnel. Vous n’avez pas nécessairement besoin de fournir à l’équipe ces informations dans votre document d’exigences d’application mobile (ou Web) :
    1. Organigramme. Incluez la disposition des écrans et la navigation entre eux.
    2. Écrans. Ajoutez des wireframes pour tous vos écrans. Vous n’avez pas besoin d’inclure tous les détails dans le wireframe puisque c’est le travail du concepteur, mais permettez à l’équipe de comprendre facilement ce que vous voulez. N’oubliez pas des écrans aussi importants que ceux pour les paramètres, le menu, la connexion, etc.

Pour conclure sur la rédaction de cahier des charges pour une application web

Chez Osmova, nous avons une équipe de développement de projet expérimentée pour externaliser la création d’application web qui vous aidera à décider quelles fonctionnalités doivent être implémentées dans votre preuve de concept l’application pour atteindre vos objectifs, résoudre vos problèmes techniques, et fournira également des recommandations raisonnables lors du processus de développement d’applications web

Pour tout renseignement sur nos services d’agence digitale à Montpellier. Contactez-nous via le chat de notre site web du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Demander un devis Solutions Développement I Solutions Design Graphique I Solutions Marketing Digital I Blog

Dans la même catégorie

28 Nov 2021

Les 5 principaux cas d’utilisation de Tensorflow

Développement Web
27 Nov 2021

Qu’est-ce que TensorFlow ? La bibliothèque de machin Learning expliquée

Développement Web
20 Nov 2021

Qu’est-ce qu’un serveur proxy et comment fonctionne-t-il ?

Développement Web
19 Nov 2021

Qu’est-ce que DNS TTL ?

Développement Web